Objectif du Projet

Le projet a pour objectif principale de contribuer à la lutte contre la pauvreté et de lancer une action pilote de promotion d’emplois décents et durables pour les jeunes burundais et burundaises du milieu rural.

Compte tenu de l’ampleur du chômage des jeunes et de son impact négatif sur la stabilité économique et sociale du pays, le Gouvernement du Burundi a demandé au FIDA de contribuer à l’effort national de promotion de l’emploi des jeunes dans les zones rurales. Compte tenu de ses objectifs de développement des activités à l’aval de la production et de son potentiel de création d’emplois agricoles et non agricoles, le FIDA a lancé des activités dans ce domaine sous la forme d’une composante nouvelle a ajouter au Programme de développement des filières (PRODEFI)

Afin de réunir les conditions optimales de mise en œuvre, «l’initiative emploi jeunes ruraux» se concentrera en priorité sur les 4 communes touchées par le PRODEFI dans les deux provinces de Ngozi et Bubanza. Le groupe cible du projet est constitué par la frange jeune (âgée de 16 à 30 ans) des bénéficiaires du PRODEFI dans ses trois composantes, diplômée, scolarisée et non scolarisée; motivée à s’insérer dans des activités agricoles et non agricoles s’intégrant (i) dans le développement des filières, (ii) dans d’autres activités rurales non agricoles et (iii) dans de nouvelles filières de production agricole, pastorales et sylvicoles nécessitant peu d’espace.

Les jeunes, en difficulté de financements, mais économiquement actifs seront particulièrement ciblés et l’âge maximal en début de projet est limité à 30 ans pour que les jeunes bénéficiaires soient toujours dans la frange jeune tout au long du projet. Ainsi sur une population jeune estimée à 85 000 la composante compte toucher de façon directe 20 000 jeunes dans la totalité de la zone pilote. Ces jeunes créeront et/ou développeront des activités génératrices de revenus, des micros entreprises et des très petites entreprises en aval et amont des filières agricoles promues par le PRODEFI, ainsi que dans les secteurs extra agricoles et les secteurs agricoles non consommateurs de terres.

Les objectifs spécifiques sont les suivants:

Promouvoir la création d’emplois en relation avec les programmes d’investissement et de développement des filières du PRODEFI en collaboration avec les chambres professionnelles et les associations paysannes et de producteurs,

Mettre en place les actions de formation pour l’emploi y compris d’alphabétisation en collaboration avec les institutions existantes, iii) promouvoir l’appui conseil et technique et l’adoption de l’innovation et la diffusion d’activités rémunératrices non exigeantes en terre auprès des groupes de jeunes et

Mettre en place, en partenariat avec des IMFs et banques de la place, un dispositif pilote et pérennisable de financement permettant aux jeunes éligibles à l’initiative d’accéder à des services financiers adaptés à leurs activités.